Le représentant du Secrétaire général de l’ONU en RDC a repris sa tournée dans les États-majors politiques au lendemain de la publication du nouveau gouvernement. Objectif, convaincre les uns et les autres de la nécessité d’aller aux élections d’ici à la fin de l’année.

« C’est de la cela que nous avons parlé, la secrétaire générale du MLC et moi », a déclaré ce vendredi Maman Sidikou à l’issue d’une rencontre avec Ève Bazaïba et des cadres du parti de Jean Pierre Bemba.

Le chef de la Monusco a rappelé les positions tranchées d’Ève Bazaïba sur plusieurs sujets. Une manière pour le diplomate onusien d’inviter les plus sceptiques de s’engager dans une logique des élections.