La ville de Kinshasa se réveille timidement ce lundi 3 avril pour une journée test pour le Rassemblement. La coalition des forces de l’opposition a appelé à une journée ville morte pour exiger l’application de l’accord de la Saint Sylvestre.

Une journée test pour le Rassemblement et le début de la mobilisation de l’opposition pour faire plier le pouvoir accusé d’avoir délibérément bloqué la situation. Nos équipes font le tour de la capitale pour vous faire vivre cette journée.

Dans la commune de Ngaba (photo-dessus) des policiers ont silloné tôt le matin les avenues intérieures des quartiers pour dissuader des jeunes fauteurs de troubles à perturber l’ordre public, a confié à CAS-INFO un officier.

Au grand marché Zando, les magasins fermés à 7 h00.

Le Boulevard Lumuba, ce lundi matin 3 avril à 7h00.

Le petit Boulevard à Limete, fief de l’UDPS.

Pour l’instant, ce n’est pas l’affluence habituelle sur les célèbres avenues de Kinshasa.