À peine arrivé à Kinshasa, Katebe Katoto passe à l’offensive. Le demi-frère de Moïse Katumbi qui s’est rapproché du pouvoir s’est affiché ce dimanche aux cotes de Joseph Olenga Nkoy, chef de fil de la fronde pour passer des messages clairs au Rassemblement.

« Le Rassemblement n’est pas divisé », a décrété le président des Fonus. Pour Joseph Olenga, c’est une étape déjà tournée. « Ceux qui pensent qu’il y aura un 3e dialogue sont dans un rêve », a-t-il ajouté estimant que le pays était déterminé à aller de l’avant.

« Nos frères et sœurs qui ont pris une voie sans issus peuvent faire marche arrière et revenir », a renchéri Katebe Katoto tout en critiquant les appels à la marche qui « distraient le peuple ».

Et Katebe de conclure : « allons aux élections, le pays de demain dépendra de la transition d’aujourd’hui ».