Valentin Mubake n’est pas prêt à se laisser marcher sur les pieds. Exclu de l’Udps pour avoir rencontré le chef de l’État Joseph Kabila le mercredi dernier, l’ancien conseiller politique d’Étienne Tshisekedi a réagi jeudi depuis son domicile où l’avaient rejoint de nombreux partisans.

Il dénonce une « décision fantaisiste » et accuse les responsables du parti de travailler pour des « mains noires » au détriment de l’UDPS.

Cité parmi les potentiels candidats Premier ministrables, Valentin Mubake se considère toujours comme celui que Tshisekedi avait désigné à ce poste de son vivant.

Écoutez.