L’Alternance pour la République (AR) décide finalement de radier l’Union des libéraux démocrates(ULD) représentée par Katebe Katoto, président national. Conséquence, le concerné n’a plus qualité de délégué AR au Conseil des sages du Rassemblement.

Le rapport de la commission de discipline qui avait auditionné Raphaël Katebe a été transmis et débattu à la conférence des présidents de la plate-forme ce dimanche 5 mars 2017. Il en ressort clairement, selon un membre de la commission, que le frère de Moïse Katumbi est récidiviste par des prises de position constitutive de déloyauté vis-à -vis de la plate-forme. Violation du règlement intérieur de AR.

Contacté par Cas-info, un des membres de la coordination de AR, confirme déjà la signature de la décision portant radiation de Katebe Katoto et de son parti. La décision devra être rendu publique dès ce lundi 6 mars en debut d’après-midi.