Les évêques et les composantes ont regagné la table des discussions ce jeudi au centre interdiocésain. Il s’agit de boucler les négociations sur l’arrangement particulier, a confié un membre de la Cenco.

Présente à la Cenco, le secrétaire général du MLC Ève Bazaïba affiche son optimisme. « Nous donnons la chance à l’aboutissement de l’accord », a-t-elle rassuré avant d’entrer dans la salle de la plénière.

Écoutez.

Interrompu depuis plus d’un mois, les travaux sur l’arrangement particulier doivent permettre l’harmonisation des vues afin de mettre en place un gouvernement de Transition devant conduire le pays aux élections fixées à la fin de l’année.