Par Djodjo Vondi

La Coalition des Alliés d’Étienne Tshisekedi rejette la décision du Conseil national de suivi de l’accord au sujet du dédoublement de l’UDPS. Dans un communiqué publié dimanche, la CAT accuse le président du CNSA, Joseph Olenghankoy, de chercher à « attirer la sympathie de l’UDPS, branche de Limete ».

« C’est pour des intérêts égoïstes que le président du CNSA a fait les déclarations au sujet du dédoublement des partis politiques. Il cherche à charmer et à s’attirer la sympathie de la mouvance tshisekediste de Limete en créant la confusion dans la classe politique », expose le texte.

Le CNSA a recommandé au ministère de l’intérieur de ne reconnaitre que l’UDPS dirigée par Jean-Marc Kabund. Pour la coalition des alliés d’Étienne Tshisekedi, la démarche entreprise par le président du CNSA, vise à « nuire à la carrière politique du Premier ministre ». La CAT accuse Olenghankoy de vouloir remettre en cause l’architecture de l’accord de la saint sylvestre ».

Le mouvement de Lisanga Bonganga ajoute que la posture de son ancien allié « dénote du manque de respect vis-à-vis du président de la République ».