Par Robeto Tshahe

Le président délégué de l’UDPS aile TshibalaTharcisse Loseke, a affirmé ce vendredi 23 mars, que l’UDPS n’a pas un problème de dédoublement, car le congrès organisé en 2017 a résolu tout les problèmes.

« L’UDPS n’a pas un problème de dédoublement. Puisse qu’on a appris que le CNSA s’occupe des partis dédoublés. Mais nous n’avons pas un problème de dédoublement. L’UDPS n’a qu’un seul problème, c’est le remplacement du président Etienne Tshisekedi qui nous a quittés l’année dernière. Donc ce problème a déjà été réglé par le congrès extraordinaire que nous avons tenu en décembre 2017. Et ce dernier congrès a été convoqué dans les conditions tout à fait légales. » Déclare-t-il.

Pour ce faire, Tharcisse Loseke, demande au CNSA de se désengager dans le problème interne de l’UDPS.

« C’est ainsi que nous disons que le CNSA n’a pas à se mêler des problèmes internes de l’UDPS alors que nous sommes dans un processus de réconciliation et d’unification du parti et nous apprenons que ceux de Limete qui contestaient notre congrès sont allés en justice à Matete et ils ont été déboutés faute de qualité. Ce problème à la tête de la succession du président de Tshisekedi a été réglé à moins que certaines cherchent à ce que le fils de monsieur Tshisekedi aie nécessairement un parti à lui dans ces conditions-là se sont d’autres en dehors de nous qui veulent créer la division. » A-t-il conclu