Par Grevisse Tekilazaya

L’Union pour la démocratie et le progrès social(Udps) ne tiendra plus son congrès prévu en la date du 26 au 27 février. C’est pour « soutenir la marche programmé le  25 février par le comité laïc de coordination », indique le communiqué rendu public ce lundi 12 février par le département de communication de ce principal parti de l’oppositionque le congres a été reporté.

Dans le soucis de faire un front commun pour augmenter la pression au pouvoir de Kinshasa, l’Udps dit mobiliser ses combattants. «  Il est prié à tous les combattants et combattantes de répondre massivement à cette marche », rapporte ce communiqué.

Les deux récentes marches convoquées par le Comité laïc ont connu une forte adhésion populaire, au bilan très lourd : plus d’une dizaine de personnes ont succombé.