Par Roberto Tshahe
Dans une interview accordée à cas-info ce vendredi 02 février, Nico Mayengele, secrétaire général du Mouvement Lumumbiste Progressiste(MLP), préfère garder espoir : « un héros on ne le pleure pas mais on poursuit sa lutte… Raison pour laquelle il ne faudra pas perdre confiance, on doit garder l’espoir. Monsieur Kabila compte ses derniers jours, il doit partir et l’honorable Franck Diongo sera libéré et Étienne Tshisekedi sera enterré ».
Dans le même ordre, ce proche de Franck Diongo pense que le pouvoir de Kinshasa a peur de la dépouille du défunt leader de l’Udps. « Ils donnent l’exil forcé à un mort, ils ont peur de la dépouille mortelle de Tshisekedi… Analysait-il, comme ils obligé l’honorable Franck Diongo une prison forcée parce qu’il avait dit non aux négociations avec Joseph Kabila en 2016 ».