Par Joe Kazumba

A l’issue de la dernière réunion entre les experts Congolais et Ougandais à propos de la pêche sur les lacs Albert et Edouard, à Entebbe en Ouganda, le week-end dernier ; « le traçage de la ligne de démarcation sur les eaux des lacs, l’harmonisation des textes en matière de la pêche et du balisage et l’identification de tous les pêcheurs en RDC et Ouganda », ont été recommandés.

Présent à cette réunion, le député provincial Jaribu Muliwavyo  explique : « cet accord que nous avons mis sur pied en termes de mouture reprend toutes les lois possibles qui existent entre ces deux pays autour de ces deux lacs, Albert et Edouard. Ça pourra réduire la fréquence de cas d’insécurité, les arrestations intempestives des pêcheurs, et la pêche illicite qui se pratique dans les frayères sur les deux lacs ».

Selon ces experts congolais et ougandais, « ces mesures permettront une exploitation de ces eaux qui soit profitable aux deux pays ».