La rencontre s’est déroulée à l’abris des caméras au centre interdiocésain. Face à face, le chef de la Mission des Nations unies en RDC Maman Sidikou et les évêques membres de la Cenco. Au menu, les possibilités de la mise en œuvre de l’accord de la Saint Sylvestre.

Le diplomate onusien accompagné de l’abbé Donatien Nshole n’a pas souhaité s’exprimer au sortir de cette rencontre. Mais une source de la Cenco indique que le chef de la Monusco a fait part aux évêques des démarches qu’il a entamées dans le cadre de ses bons offices afin de faire aboutir la signature de l’arrangement particulier.

Critiqué par le Rassemblement après sa prise de position jugée partisane en faveur du pouvoir, Maman Sidikou qui s’est depuis amandé, se mobilise désormais pour faire appliquer l’accord de manière intégrale afin d’aller aux élections d’ici à la fin de l’année, précise la même source.