Le fort déploiement militaires et policiers observé cet avant-midi semble avoir eu raison des militants présentés comme appartenant à Ne mwanda Nsemi.

Pour l’heure actuelle pas de bilan officiel mais des sources concordantes font état de morts et blessés par les manifestations.