Par Dony Mukoko

Au lendemain de la proposition des associations de la société civile sur le calendrier électoral à la CENI, les réactions ne tardent pas. Celle de la centrale électorale tombe. Le chargé de communication de cette institution d’appui à la démocratie précise que la matière électorale relève de la CENI. « Les uns et les autres proposent de calendrier, est-ce qu’ils tiennent compte de toutes les contraintes (technique, opérationnelle, financière, judiciaire) » ? s’interroge-t-il.

Par ailleurs, Jean-Baptiste Itipo, exhorte la classe politique et la société civile à laisser la CENI faire son travail. « Laisser la CENI faire son travail, le processus électoral va très bien, on vient de lancer l’enrôlement des électeurs dans les provinces du Kasaï et Kasaï central », a-t-il précisé.

Par la même occasion, le porte-parole de la centrale électorale indique que le président de la CENI va bientôt rendre public le calendrier électoral. « Qu’ils puissent attendre la CENI », tranquillise-t-il.