Par CAS-INFO

Constantin Tshidime Alias Bulabula, c’est son nom. Ce détenu parmi les prévenus dans l’affaire d’experts de l’ONU, Michael Sharp et Zaida Catalan, tués au Kasaï en mars dernier, est porté disparu. C’est ce qu’annonce son avocat.

« Selon les informations, il serait amené à Kinshasa par un service dont j’ignore le nom », a declaré sur RFI Me Trésor Kapangu qui s’interroge dans sous quel régime son client serait placé alors que jusqu’ici ce dernier était entre les mains de l’auditorat supérieur.

L’avocat s’interroge également pourquoi l’audition prévue en début de semaine n’a pas pu continuer alors que les prévenus attendaient.

Les deux humanitaires avait trouvé la mort au Kasai alors qu’ils enquêtaient sur les violences du conflit Kamwina Nsapu. Leur assassinat avait fortement secoué les relations entre la RDC et l’ONU. Mais depuis, l’enquête piétine.