Par CAS-INFO

Alors que la crise politique s’enlise et que la pression exercée par l’ONU ne change pas grand chose sur le terrain, le Conseil de sécurité a rappelé mercredi 11 octobre  que la Monusco avait pour mandat entre autres d’aider à faire aboutir l’accord de la Saint Sylvestre.

« La MONUSCO a un mandat clair : protéger les civils et accompagner l’accord du 31 décembre 2016 », a déclarée Florence Marshall, au cours de la conférence hebdomadaire de la mission onusienne mercredi à Kinshasa.

 

La porte-parole de la Monusco a aussi indiquée que les membres du Conseil de sécurité appellent tous les groupes armés à déposer les armes. Tout en condamnent avec fermeté l’attaque contre la MONUSCO ayant fait 2 morts parmi les casques bleus à Beni.