Par CAS-INFO

Une image vaut mille mots. Ce dicton n’avait jamais été aussi éloquent ce lundi 11 décembre 2017. Alors qu’un cliché à la forte saveur politique devient viral en quelques minutes sur les réseaux sociaux.

On y voit l’ancien gouverneur du Katanga passé dans l’opposition, Moïse Katumbi, serrant la main du puissant cardinal Laurent Monsengwo, quelque part en Europe, affirme un proche de l’opposant sans plus de détails.

Moïse Katumbi vit en effet contraint à l’exil depuis plus d’un an et partage sa vie entre Bruxelles, Londres et Paris. C’est de là qu’il milite pour l’alternance au pouvoir à la tête du pays. Un objectif partagé par les deux hommes. Alors que le prélat n’a pas cessé de multiplier les déclarations hostiles au maintien au pouvoir du chef de l’État Joseph Kabila.