Par Dieumerci Matondo

C’est ce dimanche 15 octobre que le rendez-vous est pris entre ces deux hommes d’Etats. A cet effet, les grandes questions de l’heure concernant la RDC seront intensément débattues au cours de cet échange. Cette révélation est faite par un communiqué de la presse présidentielle sud-africaine.

L’opposition congolaise demeure cependant très critique au regard des propos tenus récemment par Jacob Zuma en sa qualité de Président de la SADC concernant la crise que traverse la République Démocratique du Congo.