Par Djodjo Vondi

Le successeur d’Étienne Tshisekedi à la tête de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), sera connu à l’issue du congrès extraordinaire de ce parti qui se tiendra du 30 au 31 mars de l’année, à Kinshasa.

Ce congrès réunira 617 délégués et 100 invités. Le budget alloué pour ces assises de deux jours s’élève à près de 170 000 dollars américains.

« Être de nationalité congolaise, membre de l’UDPS depuis au moins 20 ans, détenir au moins un diplôme de graduat ou avoir une expérience professionnelle et politique prouvée à travers un parcours régulier au sein du parti », sont les critères retenus pour espérer être candidat.

Félix Tshisekedi est à ces jours le plus favori pour succéder au défunt président du parti, Étienne Tshisekedi.