Par CAS-INFO

Le Premier ministre assure la CENI de la détermination du Gouvernement à remplir son rôle dans le financement des élections. Bruno Tshibala l’a fait savoir vendredi à l’issue d’une séance de travail avec le bureau de la Centrale électorale à Kinshasa.

« Nous avons avec la CENI, une vision sociale du travail. Le Gouvernement a pour rôle de financer la CENI et elle, la charge d’organiser les élections. Dans le cadre de cette division du travail, chacun s’acquitte convenablement de ses obligations », a déclaré Bruno Tshibala.

La satisfaction du Gouvernement tranche pourtant avec le scepticisme qui a commencé à gagner de nouveau la classe politique, en particulier, l’opposition. En cause, les discussions sur la loi de répartition des sièges à l’Assemblée nationale qui serviraient d’un nouveau moyen, aux d’Olivier Kamitatu, de « reporter la date du dépôt des candidatures à la présidentielle prévue le 25 juillet, pour éviter à Kabila la porte de sortie », écrivait le porte-parole de Moïse Katumbi, jeudi.